Arrest de la cour de Parlement, portant envoi en possession du college de Lisieux de partie du college de Louis le Grand, & destination du surplus dudit college pour l'université, les boursiers, & autres objets énoncés dans les lettres patentes du Roi du 21 novembre 1763. Extrait des registres du Parlement. Du dix mars mil sept cent soixante-quatre

Contenu

Aide
En cas de difficulté de téléchargement, cliquer sur le bouton droit et enregistrer le fichier Téléchargez le pdf

Métadonnées de contenu

Titre

Arrest de la cour de Parlement, portant envoi en possession du college de Lisieux de partie du college de Louis le Grand, & destination du surplus dudit college pour l'université, les boursiers, & autres objets énoncés dans les lettres patentes du Roi du 21 novembre 1763. Extrait des registres du Parlement. Du dix mars mil sept cent soixante-quatre
Autre titre : Arrêt de la cour de Parlement, portant envoi en possession du collège de Lisieux, de partie du collège de Louis-le-Grand, et destination du surplus dudit collège pour l'université, les boursiers, et autres objets énoncés dans les lettres patentes du Roi du 21 novembre 1763
Autre titre : [Acte. France. Parlement de Paris. 1764-03-10]

Source

Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne, cote : VCM 4= 11319. Pièce 14

Auteur

Date

Type

Editeur

Simon, Pierre-Guillaume (1722-1787). Imprimeur / Imprimeur-libraire

Contributeur

Format et exemplaire

14-[2 bl.] p. ; in-4.
Dans un recueil de pièces relatives à l'Université de Paris (XVIIIe s.) et au Collège Louis-le-Grand (1763-1770).

Lieu et siècle d'édition

Langue

fre

Sujet

Collège Louis-le-Grand (1762-1793 ; Paris) -- Ouvrages avant 1800
Collège de Lisieux (Paris) -- Ouvrages avant 1800
Université de Paris (1215-1794) -- Ouvrages avant 1800

Identifiant

ark:/15733/1x11

Droits

Collections

France. Parlement de Paris ., « Arrest de la cour de Parlement, portant envoi en possession du college de Lisieux de partie du college de Louis le Grand, & destination du surplus dudit college pour l’université, les boursiers, & autres objets énoncés dans les lettres patentes du Roi du 21 novembre 1763. Extrait des registres du Parlement. Du dix mars mil sept cent soixante-quatre », Bibliothèque Numérique de la Sorbonne, consulté le 3 décembre 2022, https://nubis.univ-paris1.fr/ark:/15733/1x11