Passer au contenu principal
NuBIS

Des matériaux pour une œuvre

 

Sur le bureau de Vidal les carnets sont prêts à servir, pour préparer les cours, conférences et causeries. Ils apporteront au moment de l’écriture des exemples topiques, des esquisses de rédaction et les plans envisagés. Les carnets contiennent aussi la masse d’informations cartographiques que Vidal repère dans les expositions et les universités qu’il visite. Ils recueillent le matériel cartographique  scolaire ou universitaire que Vidal recense systématiquement lors de ses visites à l'étranger. Ils révèlent encore la quête d'images photographiques que mène Vidal auprès de ses interlocuteurs français et étrangers (collègues, fonctionnaires, militaires, naturalistes, élèves). 

 

Carnet [14] prise de vue 113.

 

 

France, frontière Nord-Est et Alsace-Lorraine. Bibliothèque nationale de France.

Ces cartes et atlas dont il note les références (titres éditeurs, prix) lui permettent de construire ses dossiers pour ses projets : sa collection de cartes scolaires murales (1885) et son atlas (1894). Tout le corpus des carnets témoigne de cette quête continue des ressources cartographiques à toutes les échelles, sur tous les thèmes de géographie naturaliste et humaine.