BIS_00_00707_P014_0002.jpg

Médias

Fait partie de Copie de la réponse adressée en date du 9 août 1832 par Laromiguière à la 2nde lettre du ministre (Girod de l'Ain), confirmant l'exécution de l'arrêté ministériel mais en attirant l'attention du ministre sur le préjudice subi (3000 volumes restitués) et demandant en réparation un crédit exceptionnel de 4.200 francs