Scot's college, Paris. Copies de pièces en latin et français concernant les quatre bourses de la Nation d'Ecosse de l'Université de Paris et le collège des Ecossais, et particulièrement la restauration des droits des boursiers menée par Thomas Winterhop, maître ès arts et l'un des quatre boursiers, 1557-1565

Source

Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne, cote : MS 1658

Titre

Scot's college, Paris. Copies de pièces en latin et français concernant les quatre bourses de la Nation d'Ecosse de l'Université de Paris et le collège des Ecossais, et particulièrement la restauration des droits des boursiers menée par Thomas Winterhop, maître ès arts et l'un des quatre boursiers, 1557-1565

Date

18..

Lieu et siècle d’édition

19e s.

Format et exemplaire

Papier. 147 feuillets. 3 dessins originaux à la plume, rehaussée de gouache. 315 × 185 mm. Reliure d'amateur.

Description

Copie, avec ajouts, du « Book of Grisy », venu en Grande-Bretagne en 1792 et conservé au Scottish catholic archives d'Edimbourg.
Comprend :
- Page de garde : A list of the monasterys, nunnerys and colleges belonging to the english papists... beyond Sea, published to inform the people of England of the measures taken by the Popish party... in a letter to a member of Parliament, London, A. Baldwin, 1709, 8 p. in-8 [Encart imprimé] ;
- F. 1-2 : « The Scotch convent at Ratisbonn » par William Buchanan-Rally, 15 septembre 1841 [Communication à la Society of Antiquaries of Scotland] ;
- F. 3-11 : Minutes de lettres en anglais relatives au présent manuscrit et projets d'édition, 1845-1884 ;
- F. 14-18 : Adresse de Thomas Winterhop à Patrick Hepburn, dernier évêque de Murray avant la Réforme, patron et collateur des bourses en tant que successeur de leur fondateur, David, évêque de Murray, en 1326
- F. 19-24v : Etat des archives du collège lors de l'ouverture des coffres en 1683 dans l'église St Côme et St Damien. Poèmes latins sur l'Académie d'Ecosse et la reine Marie Stuart
- F. 24v-89v : Copies d'actes, authentifiés par la prévôté de Paris en 1565, concernant l'action entreprise par Thomas Winterhop et ses confrères boursiers pour récupérer les arrérages de la ferme de Grisy près Brie-Comte-Robert (Seine-et-Marne), objet de la donation de 1326. Examen et comptes des réparations faites à cette ferme, dont le bail est consenti par les co-boursiers à Jehan Barbier
- F. 90-92 : Remise dans le coffre des titres de fondation et des actes passés de 1549 à 1565 devant la prévôté de Paris
- F. 92v-95v : Table des titres transcrits et enregistrés
- F. 96-103 : Copies de pièces relatant les vicissitudes de la fondation
- F. 103-116v : Appel à la protection de la reine Marie Stuart pour fonder un collège des Ecossais. Poésies latines et françaises sur ce sujet
- F. 116v-134 : Confirmation par le recteur de l'Université des avantages acquis. Poésies en latin et français dédiées au roi Charles IX par Thomas Winterhop, 1573
F. 134-146 : Copie du testament de James Beatoun (Jacques de Béthune), dernier évêque de Glasgow, léguant sa maison de Paris aux étudiants écossais, 1603. Confirmation royale en 1639 et confirmation solennelle d'établissement du collège des Ecossais par Louis XIV, le 15 décembre 1688. Enregistrement au Parlement et amortissement pour le principal et les boursiers, 1691-1692
- F. 148 : Note sur ce recueil.
Contient en outre trois dessins allégoriques à la plume, rehaussée de gouache :
- F. 12 : « La nef de l'Académie d'Ecosse dans la tempête »;
- F. 52 : « Les huictiémiers à Paris » ;
- F. 93 : « La muse d'Ecosse ».
-

Type

Langue

lat
fre
eng

Droits

[icône Etalab] Licence ouverte Etalab

Identifiant

Social Bookmarking

Embarquez-moi !

Copiez le code ci-dessous dans votre page web :