Lettre des Hibernois, et des Arabes, a l'université d'Angers. Sur son décret du 3 décembre 1722. par lequel elle censure plusieurs propositions extraites des cayers du P. Guillou, prétre de l'Oratoire, ci-devant professeur en philosophie dans ladite université. Aux Hiberno-arabico-péripatétiques docteurs en l'université d'Angers, les Hibernois & Arabes, en Aristote: salut

Contenu

Titre

Lettre des Hibernois, et des Arabes, a l'université d'Angers. Sur son décret du 3 décembre 1722. par lequel elle censure plusieurs propositions extraites des cayers du P. Guillou, prétre de l'Oratoire, ci-devant professeur en philosophie dans ladite université. Aux Hiberno-arabico-péripatétiques docteurs en l'université d'Angers, les Hibernois & Arabes, en Aristote: salut
Autre titre : Lettre des Hibernois et des Arabes à l'université d'Angers sur son décret du 3 décembre 1722 par lequel elle censure plusieurs propositions extraites des cahiers du P. Guillou, prêtre de l'Oratoire, ci-devant professeur en philosophie dans ladite université

Source

Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne, cote : U 4= 47. Pièce 12

Description

À la fin : "Fait en la plaine des Chimeres, le premier de la premiere lune, l'an de l'Hégire 1101".

Auteur

Date

Type

Editeur

Format et exemplaire

8 p. ; in-4

Lieu et siècle d'édition

Langue

fre

Sujet

Université d'Angers (1364-1794) -- Et le jansénisme -- 18e siècle
Université d'Angers (1364-1794) -- Ouvrages humoristiques

Identifiant

ark:/15733/1fk4

Droits

Sottinet, “Lettre des Hibernois, et des Arabes, a l'université d'Angers. Sur son décret du 3 décembre 1722. par lequel elle censure plusieurs propositions extraites des cayers du P. Guillou, prétre de l'Oratoire, ci-devant professeur en philosophie dans ladite université. Aux Hiberno-arabico-péripatétiques docteurs en l'université d'Angers, les Hibernois & Arabes, en Aristote: salut”, [éditeur inconnu], 1722?, Bibliothèque numérique de la Sorbonne, consulté le 19 avril 2024, https://nubis.univ-paris1.fr/ark:/15733/1fk4

Export

Position : 1147 (3 vues)