Effigies ampli Regni auriferi Guineæ in Africa siti, extensum inde ad insulis Atlanticis, vulgo dictis, de Cabo Verde : ad flumen Benin, usque, ad cujus ripam sita est Regia urbs et magna Benin, atque inde ad promontorium Lopi Gonsalvi, delineata per S. Rovelascum, et politioribus lineainentis figurata per Lodouicum Texeram, protocosmographum Regis Hispaniarum, Eodem anno editus est liber, amplam harum regionum descriptionem continens, per P.D.M.

Source

Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne, cote : R 2= 22. Pièce 13

Titre

Effigies ampli Regni auriferi Guineæ in Africa siti, extensum inde ad insulis Atlanticis, vulgo dictis, de Cabo Verde : ad flumen Benin, usque, ad cujus ripam sita est Regia urbs et magna Benin, atque inde ad promontorium Lopi Gonsalvi, delineata per S. Rovelascum, et politioribus lineainentis figurata per Lodouicum Texeram, protocosmographum Regis Hispaniarum, Eodem anno editus est liber, amplam harum regionum descriptionem continens, per P.D.M.

Date

1650 ?

Lieu et siècle d’édition

Amsterdam (NL)
17e s.

Format et exemplaire

1 carte ; 455 x 600 mm.
Dans un recueil. Reliure veau brun jaspé (17e siècle), dos à 7 nerfs, fer dorés dans les entre nerfs. Plats décorés d'un double filet doré en encadrement et d'un médaillon central doré. Le médaillon, encadré par un simple filet et des fleurons d'angle, présente une sphère armillaire au centre, entourée d'entrelacs.

Description

[Echelle : ca 1:7 798 000]
Toponymes en portugais. Carte basée sur la carte manuscrite de Luis Teixeira, publiée par Cornelis Claesz vers 1602. Carte éditée par Allard à Amsterdam.
En pleine couleur. Titre et échelle dans 2 cartouches ornementaux. Avec 2 cartouches contenant des illustrations et des notices relatives aux activités des autochtones. Relief, cours d'eau, ports et colonies, 4 roses des vents et rhumbs, 2 navires et un monstre marin.

Langue

lat
por

Droits

[icône Etalab] Licence ouverte Etalab

Identifiant

Social Bookmarking

Embarquez-moi !

Copiez le code ci-dessous dans votre page web :