[Symperasmata ta philosophika...] Ek tou organou. Ek tōn ēthikōn. Ek tōn meta ta physika. Ek tōn physikōn... Has theses, Deo duce, & Virgine Deiparâ auspice, propugnare conabitur Franciscus Perrardus Castel, Viriensis, die jovis 25. julii quae sacra est sancto Jacobo & Christophoro, anno Domini 1658. à secundâ ad vesperam. Arbiter erit Petrus Barbay philosophiae professor. Pro quinto actu publico, et laurea artium. In aula Praelleo-Bellovaca

Source

Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne, cote : OBL 32-1. Pièce 52

Titre

[Symperasmata ta philosophika...] Ek tou organou. Ek tōn ēthikōn. Ek tōn meta ta physika. Ek tōn physikōn... Has theses, Deo duce, & Virgine Deiparâ auspice, propugnare conabitur Franciscus Perrardus Castel, Viriensis, die jovis 25. julii quae sacra est sancto Jacobo & Christophoro, anno Domini 1658. à secundâ ad vesperam. Arbiter erit Petrus Barbay philosophiae professor. Pro quinto actu publico, et laurea artium. In aula Praelleo-Bellovaca

Date

1658

Lieu et siècle d’édition

Paris (FR)
17e s.

Format et exemplaire

[1] f. ; in-plano
L'en-tête, la dédicace et le début du titre manquent.
Dans un recueil en deux volumes réunissant des thèses du 17e s. mutilées (gravures absentes).

Description

Texte des positions alternativement en grec et en latin.

Langue

grc
lat

Droits

[icône Etalab] Licence ouverte Etalab

Identifiant

Social Bookmarking

Embarquez-moi !

Copiez le code ci-dessous dans votre page web :